Ne pensez surtout pas à un éléphant rose !

Ne visualisez SURTOUT PAS sa trompe, ses grandes oreilles. Ne pensez pas à l’éclat de sa couleur rose. Et s’il vous plaît, ne l’imaginez pas en train de boire l’eau d’un lac !


Eh oui, il y a de grandes chances pour que vous ayez aperçu cet éléphant. En effet, notre cerveau met un certain temps à comprendre la négation. D’où l’importance d’en faire bon usage ! Par exemple, vous êtes infirmier.e et vous vous apprêtez à faire une piqûre ? Mieux vaut éviter “ça ne vous fera pas mal, ça n’est pas douloureux ni dangereux !” car le cerveau entendra “mal, douleur, danger” et la piqûre risque justement d’être désagréable. Privilégiez plutôt un doux “dans quelques instants, je vais vous inviter à prendre une grande inspiration et à vous concentrer sur l’air qui entre dans vos poumons. Quand vous expirerez, ce moment sera déjà terminé.”

Cet effet est encore plus accentué chez l’enfant. C’est pourquoi après une chute, mieux vaut dire “comment tu te sens ?” que “tu n’as pas mal ?”.

Faites le test ! Et en attendant, n’imaginez pas que l’éléphant rose rencontre un zèbre rouge et vert…


Pour les questions et pour prendre un rdv d'hypnose à Crest, je suis joignable au 06 18 67 73 19.


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout